Difficile en ces temps troublés de débuter une rencontre de médiation familiale, me direz -vous.

Et pourtant la situation actuelle accentue la nécessité d’être au clair dans ses relations avec l’autre quel qu’il soit : parent de votre enfant, votre frère ou soeur, votre ado..

Pouvoir se sentir moins vulnérable, quand le conflit vous mine.

Vous me demandez parfois mon avis sur votre histoire de famille et si je vous propose une rencontre de médiation, vous me répondez un peu gêné :  » oh non, on n’en est pas encore là… »

La rencontre de médiation s’intéresse non seulement à la séparation du couple mais aussi à tous les liens familiaux. La séance est d’une durée d’1h30 environ, elle se fait en présence du médiateur et des personnes en conflit. Souvent 2 séances seront suffisantes.

La médiation familiale permet d’aborder tous les conflits dans la famille. L’enjeu de la rencontre est de pouvoir dire à l’autre son point de vue qui parfois devient de la colère et ou de la souffrance. Et à chacun d’écouter sans interrompre.

C’est un temps privilégié pour soi, pour l’autre, pour retrouver une meilleure entente.

Elle permet de tourner la page vers un changement relationnel.

Vous me demandez « si ca marche… » ? Oui , dès que les personnes ont fait l’effort de se retrouver dans une même pièce pour s’écouter, il y a quelque chose de gagner pour chacune.

La démarche de médiation est souvent à l’initiative de l’un, l’autre y est invité, et chacun s’engage volontairement dans le processus. En cas de séparation et de divorce, la finalité des rencontres est de parvenir à des accords concernant par exemple la résidence des enfants, le droit de visite, la pension alimentaire, les activités extra-scolaires.

Bien sûr, il ne s’agit pas d’un coup de baguette magique.

Comment procède le médiateur familial ?

Il est à l’écoute de l’un et de l’autre, chacun peut s’exprimer et aller au bout de son idée, de sa phrase. Le médiateur fait Tiers dans les échanges. Il régule le temps de parole, sans prendre parti, sans jugement ni avis personnel. C’est un facilitateur de la relation. Il s’assure de la confidentialité des propos tenus pendant les séances.

Vous souhaitez des informations complémentaires vous pouvez me contacter au 06 38 02 06 74.