Une rencontre de médiation ! Oui mais pourquoi faire ? Les temps troublés sont, nous l’espérons, derrière nous. C’est peut-être le moment d’envisager une rencontre de médiation familiale. La situation actuelle a exacerbé les tensions dans les familles et parfois il est nécessaire de faire le point sur ses relations avec le parent de votre enfant, votre frère ou soeur, votre jeune...

Vous me racontez parfois les difficultés relationnelles avec votre fils ou fille qui vit encore chez vous. Et si je vous propose une rencontre de médiation, vous me répondez un peu gêné(e) :  » Oh non, on n’en est pas encore là….  » Et pourtant le conflit vous mine à tous (tes) les deux. La rencontre de médiation peut faciliter le retour à une communication plus simple. Comment ça se déroule ? La séance est d’une durée d’1h30 environ, avec le médiateur et les personnes en conflit. Souvent deux séances seront suffisantes.

On peut aborder tous les conflits de la vie de famille. VOUS décidez des sujets à aborder : Pouvoir dire à l’autre son point de vue et être écouter sans être interrompu est libérateur. Et à chacun son tour de dire « je suis en colère, tu m’as blessé (e) « . Le médiateur permet ces échanges tout en restant neutre et impartial. C’est un temps privilégié pour soi, pour l’autre, pour retrouver une meilleure entente.

Vous me demandez « si ça marche… » ? Oui , dès que les personnes ont fait l’effort de se retrouver dans une même pièce pour s’écouter, il y a quelque chose de gagner pour chacune. Bien sûr, il ne s’agit pas d’un coup de baguette magique.

Comment procède le médiateur familial ? Il est à l’écoute de l’un et de l’autre, sans prendre parti, sans jugement ni avis personnel. C’est un facilitateur de la relation. Il s’assure de la confidentialité des propos tenus pendant les séances.

Vous souhaitez des informations complémentaires vous pouvez me contacter au 06 38 02 06 74.